Il y a trois erreurs fatales que nous, les courtiers hypothécaires, voyons malheureusement trop souvent dans les transactions hypothécaires impliquant un premier acheteur.

 

La première erreur est a plus coûteuse, voici pourquoi…

 

Vous souvenez-vous de votre premier amour?  Tout était feu et magie…  Tout était parfait!  Malheureusement, si vous êtes comme la majorité d’entre nous, ça n’a pas duré!

 

Il en est de même pour l’immobilier:  les besoins changent, on veut plus gros, plus petit, différent, ailleurs…

 

Pour se donner tout entier à la magie du moment, on ne pense jamais à la fin, on n’a pas de plan de sortie.

 

Devinez quoi…  Les grandes banques en ont un pour vous!

 

Comment est-ce que les banques affichent des profits records alors que les taux sont historiquement bas?

 

C’est mathématiquement impossible!

 

La réponse: avec les frais et pénalités!

 

En fait, les banques exploitent une petite statistique que les gens ne connaissent pas…

La statistique qui exploite le premier acheteur…

 

En fait, 72 % des hypothèques ne se rendent pas à la fin de leur terme. Ça veut donc dire que 72 % des propriétaires de maison s’expose à une pénalité.

 

Pire encore, 60% des prêts hypothécaires se font rembourser ou restructurer (refinancer) à l’intérieur de 36 mois selon Canadian Mortgage Trends.

 

… et les institutions financières le savent très bien!

 

Ils savent que lorsqu’un conseiller est capable de vendre une hypothèque avec un terme de 5 ans fixe à un premier acheteur, la banque à 72% des chances de mettre la main sur une pénalité.

Combien coûte une pénalité hypothécaire?

 

Une pénalité, ça peut coûter très cher! Si on parle d’une hypothèque à taux fixe, la pénalité peux bien souvent coûter entre 3% et 5 % du solde hypothécaire au moment du remboursement de l’hypothèque.

 

À titre d’exemple, vous devez rembourser une hypothèque de 250 000$, la pénalité pourrait donc osciller entre 7 500$ et 12 500 $, soit plus d’argent qu’on veut donner à une institution financière.

 

Drôlement, << Quel est le montant de la pénalité de notre hypothèque si jamais on vend avant la fin du terme ?  >>  n’est jamais la première question que les premiers acheteurs de maison nous posent.  On parle habituellement d’un << C’est qui le taux? >>.

Est-ce qu’il y a une façon de diminuer une pénalité?

 

Absolument! On doit cependant prévoir le tout dans la structure du prêt avant de signer…

 

Vous voulez savoir comment?  Contactez-nous au 1-866-789-7738 afin qu’un de nos spécialistes hypothécaires vous donne tous les détails.  Soyez sans crainte, nos services sont gratuits!